Activités & savoir-faire des ADT : technicien de classement de meublés

Souvent sur le terrain plusieurs jours par semaine, les techniciens de classement de meublés sont quotidiennement au service des prestataires touristiques de la location.
En contact permanent avec ces professionnels, ils visitent et évaluent les hébergements, établissent des pré-diagnostics, afin de proposer finalement leur classement (de 1 à 5 étoiles).

Plaque-Meuble_tourisme zoom meublésQu’est ce qu’un meublé de tourisme ?

« Aussi appelé location de vacances, c’est un logement tout équipé (appartement, studio, maison…) offert en location de courte durée. Comme pour les hôtels ou les campings, le classement ministériel de 1 à 5 étoiles est une garantie officielle de qualité de service et de confort. »

Le classement de meublés

Opérateur de classification ou de labellisation

Les technicien(ne)s du classement assurent l’instruction du dossier préalable à la classification ou la labellisation d’un prestataire, avant de classer l’hébergement en question de 1 à 5 étoiles si il s’agit du classement ministériel, ou de décerner le label pour lequel l’hébergement a été évalué.

Réalisation de visites de classement

Pour effectuer ce classement, la réalisation d’une visite de contrôle est indispensable. Elle est effectuée à l’aide d’une grille de critères que le technicien complète au fur et à mesure de sa visite.
Le calcul des points, à la fin de la visite, permettra d’accorder ou non le nombre
d’étoiles demandées par le propriétaire.

Information individuelle et collective des propriétaires

Afin de sensibiliser les prestataires à la mise en location de leur logement, les chargés du classement doivent mener des actions d’information. Les informations concernant le classement peuvent être présentées lors de réunions de sensibilisation où sont conviés tous les propriétaires. Elles peuvent aussi être transmises lors de rendez-vous individuels. Le chargé de classement est au service des prestataires, et doit être en mesure de leur apporter toutes les informations dont ils ont besoin avant de prendre la décision de classer leur meublé.

Accompagnement

Le chargé de classement accompagne les propriétaires de meublés dans la mise en place de leur projet. Cet accompagnement peut avoir lieu sur l’intégralité ou sur une partie de ce projet. Le chargé de classement met alors ses connaissances du marché et son expertise au service du prestataire afin d’aider ce dernier à prendre les bonnes décisions pour faire fonctionner son projet.

Animation de réseau

Le chargé de classement mobilise et dynamise le réseau des prestataires: il travaille à favoriser les relations afin de créer des échanges d’expériences et de favoriser les actions de coopération entre les différents acteurs. Il participe également à l’entretien de la relation qui existe entre l’ADT/CDT et l’ensemble des propriétaires.

Un technicien de classement de meublés peut-être en charge du classement ministériel (en étoiles), mais peut également être responsable d’un ou de plusieurs labels.

Classement Meublés de Tourisme

Missions complémentaires :

Un technicien classement de meublés peut également être responsable de la qualité des hébergements touristiques. C’est-à-dire qu’il aura la responsabilité de rassembler les prestataires autour de la notion de qualité, et de les inciter ainsi à proposer des équipements et des services adaptés aux attentes et aux besoins de leurs clientèles.

Il pourra également avoir à charge la gestion d’un ou de plusieurs labels: Gites de France, Clévacances, Bienvenue à la Ferme…

Participer au développement touristique de son territoire

Devenir technicien classement de meublés, c’est participer au développement et à la qualification de l’offre touristique sur son territoire. Il faut donc bien connaitre la destination, et avoir envie de la promouvoir.

Pour remplir cette mission, il faut passer à peu près 50% de son temps de travail sur le terrain, à la rencontre des propriétaires. Les contacts sont donc nombreux et les échanges variés, toujours enrichissants.

La notion de projet est importante: on accompagne les professionnels, afin de concrétiser leur(s) projet(s) et de valoriser là la fois le territoire et ses acteurs.

Pourquoi se spécialiser dans ces activités ?

Qualités personnelles :
Les relations humaines sont un aspect incontournable de la mission du classement. Il faut donc avoir le sens du contact, de la diplomatie, faire preuve de pédagogie, de capacité d’écoute et d’attention en toutes circonstances.
Il faut également savoir faire preuve de rigueur et d’organisation afin d’organiser ses visites et de préparer le suivi des dossiers.
Enfin, il faut être vigilant, être capable de s’adapter à de nouvelles situations, car les conditions réglementaires dans lesquelles le classement s’effectue changent régulièrement.

Compétences requises :
Il est important de bien connaitre le marché et le parc d’hébergements du territoire sur lequel on exerce une activité de classement.
La maîtrise des composantes des habitats anciens et actuels (normes, matériaux, confort…) est importante, et il faut savoir mettre ces composantes en relation avec une grille de classement.
Spécialiste de l’hébergement sur son territoire, le technicien classement de meublés est capable d’offrir une expertise rigoureuse de ses produits aux prestataires qu’il rencontre.

Quelles formations pour y arriver ?
Pour devenir technicien classement de meublés, il faut avoir un niveau de Bac+2 / Bac+3 minimum.
Il existe des formations spécifiques dispensées par des organismes de formation : Formation Rn2D sur le classement des meublés de tourisme, Formation d’évaluateur de label…
Les diplômes de tourisme, de commerce ou de relations publiques mènent également à cette activité.

Rn2D accompagne la mission de classement des meublés de tourisme

Représentation du Réseau : faisant le lien entre l’Etat et les acteurs de terrain que sont les techniciens meublés, Rn2D contribue aux travaux nationaux. Ainsi Rn2D est consulté lors des évolutions réglementaires et techniques (procédure de classement et grille).

Accompagnement : Rn2D accompagne les 40 ADT agréés pour le classement des meublés :

  • Formation des techniciens au classement
  • Animation d’un groupe de discussion dédié
  • Accompagnement dans l’obtention de l’agrément : procédures nationales, référence d’un organisme de contrôle.
  • Création d’un logiciel mutualisé de classement des meublés, le GLAM
  • Rencontres et journées d’échanges

Suivi du parc des meublés de tourisme classés : les organismes de classement sont tenus de transmettre les décisions de classement aux ADT qui doivent tenir à jour ces listes.
Afin d’accompagner les ADT dans cette mission, faciliter et centraliser la remontée d’information, Rn2D a créée et anime la plateforme en ligne CLASS.

Quelques témoignages (prochainement)

Interview de P. Gay (photo©DR)
Philippe Gay (Calvados)
Interview de C. Berlingué (photo©DR)
Christel Berlingué (Rn2D)
Interview de O. Gabard (photo©DR)
Olivier Gabard (Charente Maritime)
Interview de L. Lescure (photo©DR)
Laurence Lescure (Cantal)
Interview de P. Quévreux (photo©DR)
Pascale Quevreux (Aisne)
Interview de B. des Borderies (photo©DR)
Bruno Rivière des Borderies (Tarn et Garonne)